Témoignages des Beatles et de célébrités
Imprimer Partager Envoyer
Paul McCartney meeting Maharishi Mahesh Yogi in 1998

Stella, James et Paul McCartney rencontrent Maharishi Mahesh Yogi en 1998

Paul McCartney parle de son penchant pour la Méditation Transcendantale et de sa rencontre avec Maharishi Mahesh Yogi en 1998 avec Stella sa fille, et James son fils.

 

Transcription vidéo :

Paul McCartney : Il y a de cela des années, nous [les Beatles] avons étudié la méditation avec Maharishi en Inde. Nous avons passé un très bon moment et j'ai toujours pensé que ça avait été une expérience très précieuse.

C'est un processus (la Méditation Transcendantale) auquel vous pouvez toujours revenir, si vous êtes dans la tourmente, c'est un processus de recentrage que j'aime beaucoup.

Et il nous a donné son livre [La science de l'être et l'art de vivre : La Méditation Transcendantale]. Le grand sage nous a donné son livre.

Parce qu'il n'étaient pas faux. Parce qu’il y en avait beaucoup à l'époque, qui avaient des Rolls-Royces et des filles [Rires], mais ce n'était pas son cas.

Il nous a donné son livre, et j'ai cherché à voir ce qu'il allait écrire, en plus de mettre son nom, il a écrit : « Répand la conscience béatitude (Radiate Bliss Consciousness) », et à la fin, il a simplement rajouté : « Apprécie (réjouis-toi) ». Et j'ai toujours pensé que c'était vraiment cool de sa part.

Je l'ai récemment rencontré à nouveau, il y a à peine un an et demi je crois. Il vit aux Pays-Bas maintenant, et il doit être dans ses quatre-vingt, il travaille toujours, il continue de diffuser le message.

Journaliste : Il est toujours le Maharishi.

C'est un processus (la Méditation Transcendantale) auquel vous pouvez toujours revenir, si vous êtes dans la tourmente, c'est un processus de recentrage que j'aime beaucoup.

Paul McCartney : Il va toujours de l’avant. J'ai emmené avec moi Stella ma fille et James mon fils. J'ai demandé « Est-ce que ça va si nous venons tous vous voir ? » Ils m’ont dit « Oui, d'accord ». Nous sommes donc allés le rencontrer. Ils m’ont alors dit «  Nous ne savons pas combien de temps vous aurez ? Vous savez, cela pourrait se terminer assez rapidement. Je ne sais pas s'il se fatigue rapidement ... peu importe ». Au final, ça a duré quatre heures. Nous avons bavardé pendant quatre heures. Et nous avons passé un bon moment.

Mais avant de rentrer, Stella m'a dit : « Papa, j'ai ma caméra vidéo, penses- tu que je puisse filmer ? » J'ai dit : « Eh bien, je ne sais pas, je ne sais pas si ce sera possible. » J'ai dit : « Mais donnez-la-moi, je la mettrais dans ma poche et à la fin de notre entretien, je lui demanderais simplement, est-ce OK pour toi ?

Bien sûr, lorsque la fin de notre session approchait, j'ai demandé « Maharishi ? Seriez-vous d’accord si on filmait une petite vidéo ? » Et il a rit et a dit : « Oui, bien sûr ». Alors j'ai donné à Stella la caméra, elle l'aligne et elle dit : « OK Maharishi, qu'as-tu à dire à notre caméra ? » [Rires]

Et il regarde droit vers l’objectif et dit : « Réjouis-toi ! »
[Rires]

C'est trente ans plus tard ! Assez cohérent.

Maharishi Mahesh Yogi « La science de l'être et l'art de vivre : La Méditation Transcendantale », Disponible sur : < MT Genève >, Autre lien : < INREES >